A propos

Le rucher du Coustalat est installé sur la commune de Fabas en Ariège dans les petites Pyrénées.

Annie et André, passionnés d’apiculture après une formation à Sabres au contact d’apiculteurs Landais, démarrent les premières ruches en 1979.

Le rucher  s’occupe aujourd’hui d’une cinquantaine de ruches en apiculture transhumante. Les abeilles sont déplacées au gré des floraisons pour recueillir un nectar varié, que nos abeilles transforment en miel.

La plus grande attention est apportée aux emplacements, les ruches sont posées sur des prairies naturelles, des fleurs qui  garantissent des récoltes de miel de grande qualité.

Nous réalisons l’extraction de plusieurs de nos miels avec un pressoir manuel, ce qui nous permet d’obtenir un produit authentique, proche du miel brut.

Une quarantaine de nos ruches sont peuplées d’abeilles sélectionnées de type Buckfast, abeilles issues de la sélection du frère Roger à l’abbaye de Buckfast. Une autre dizaine de ruches sont peuplées d’abeilles locales dite abeilles noires, peu productrices mais rustiques, résistantes aux maladies et solides face aux aléas climatiques.

Nous produisons principalement des miels pyrénéens, miel de fleur de printemps (pissenlit, arbres fruitiers), miel d’acacia, de châtaignier, de tilleul d’altitude, miel de bruyère en haute montagne.

Certaines années des ruches sont transportées sur la garrigue dans les Corbières pour la miellée de thym, romarin, et autres fleurs méditerranéennes. Mais en général, les ruches sont positionnées en zone de montagne sur le Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises.

Nous vendons tous nos miels en pot en verre d’un poids  qui peut varier de quarante grammes à un kilo. Nous ne sommes pas des industriels, nos ventes sont limitées aux récoltes effectuées.

Nous proposons une initiation gratuite d une demi  journée pour les curieux….et plus si vous souhaitez.

Pour tous renseignements n’hésitez pas à nous contacter, vous trouverez les coordonnées sur la page de Contact, et vous pouvez nous retrouver au marché de Muret le samedi matin.

 

Publicités